vol en montgolfière alsace
La magie de la montgolfière

La magie de la montgolfière Une expérience unique et inoubliable

Un peu d’histoire

En 1783, deux frères d’une famille de papetier d’Ardèche construisaient une enveloppe en papier avec l’idée de capturer des nuages afin de se déplacer avec eux dans le ciel.
Rapidement, ils utilisèrent la fumée d’un feu pour remplir leur ballon et entamaient l’une des plus belles aventures : voler.

Si le matériel et les connaissances n’ont cessé d’évoluer, il est toujours possible, de nos jours, de vivre cette magie originelle: devenir l’hôte du ciel et de l’air, sans moteur ni mécanique.

Magie de la montgolfière

A bord de nos nacelles en osier, les passagers flottent à travers les paysages, sans frottement ni sensation de vertige.

La montgolfière est un outil qui amène à la contemplation. Dès le décollage, les passagers découvrent que la montgolfière se déplace paisiblement, en toute sérénité, sans à-coups. Les passagers profitent de ce moment de grâce, hors du temps et de l’espace, pour observer le spectacle de la nature qui s’offre à eux, avec la sensation d’être au centre du monde.

Poussée au gré des vents, la montgolfière se déplace silencieusement pour un voyage sans destination ni frontière.

Inoubliable, poétique, unique

Montgolfière

La magie d'un vol

La montgolfière s’adresse à tous les curieux et amoureux des paysages et de la nature ou qui ont un rêve d’enfance.

Magie du vol, lorsqu’on frôle délicatement la cime des arbres ou les toits des villages, que l’on épouse les reliefs vallonnés des vignobles, que l’on interpelle joyeusement les gens au sol ou que l’on débusque quelques biches et chevreuils.

Magie encore, quant à 1000 mètres,  on voit pointer le soleil qui se lève au dessus de la Forêt-Noire et venir réveiller la Plaine d’Alsace.

Magie toujours quant à plus de 3000m, dans l’azur, on contemple l’ensemble de la chaîne des Vosges et qu’on aperçoit au loin le Mont-Blanc.

vol découverte montgolfière alsace

Aerovision a partagé le bonheur d'un vol avec des milliers de passagers

Un peu de technique

Le matériel utilisé, s’il peut sembler archaïque, répond à des normes aéronautiques éprouvées. Chaque ballon est composé :

  • d’une enveloppe en polyamide (la plus grosse enveloppe de la flotte d’AEROVISION fait 8500m3 soit 30 mètres de haut pour 28 mètres de large).
  • d’une nacelle en osier avec des marche-pieds afin d’y rentrer. Certaines nacelles possèdent des compartiments.
  • de cylindres remplis de propane en phase liquide (nous consommons jusqu’à 120 kg de gaz pour un vol).
  • de 2 à 4 brûleurs (selon la taille du ballon) pour brûler le propane et chauffer l’enveloppe.

Pendant le vol, le pilote fera varier la température interne du ballon à l’aide du brûleur. Selon la température interne du ballon par rapport à la température de l’air ambiant, le ballon se mettra en montée, en descente ou restera stable pour garder une altitude précise. L’art d’un pilote de montgolfière consiste à ressentir physiquement et anticiper les réactions de son ballon, en fonction des contraintes extérieures.